mercredi 22 avril 2015

La FINMA et l'épargne

Reçu hier cette lettre étonnante de la banque X.

Cliquez pour agrandir cet extrait.

La FINMA veut freiner les retraits importants effectués sur les comptes d'épargne. Si trop de gens retirent trop d'argent en même temps, cela suffit à mettre des banques en danger.

Le taux d'intérêt de pénalité et les dates mentionnées sont également intéressants, même si, là, on est limité à deviner les intentions (louables, évidemment) du régulateur financier helvétique.

Pourquoi passer de 1% à 2% ? Eh bien parce perdre 1% ne suffit plus à décourager des gens de retirer de l'argent hors des limites et sans préavis. Le taux négatif de -0,75% fixé par la BNS n'y est sûrement pas étranger.

Pourquoi 2% ? S'agit-il là d'un simple doublement pour tester l'effet psychologique de cette pénalité ?

Est-ce que le taux de la BNS pourrait encore baisser et se retrouver entre -1% et -2% à partir du 1er août, affectant les comptes d'épargne dans leur ensemble ? Cela me semble un scénario plausible. C'est ce que la FINMA semble suggérer. On ne sait pas exactement si la FINMA réagit à un problème apparu avec les taux négatifs, ou en anticipe un à partir de l'été prochain - qui serait dû à des taux négatifs encore plus bas.

En gros, l'impression que je retire à la lecture de cette lettre est qu'on renforce les barrières empêchant les moutons d'échapper à la tonte...

2 commentaires:

  1. A l'instant, un communiqué de la BNS
    ( URL: http://www.snb.ch/fr/mmr/reference/pre_20150422/source/pre_20150422.fr.pdf ) :

    "La Banque nationale suisse (BNS) a achevé l’examen des dérogations et réduit
    considérablement le nombre de titulaires de comptes de virement non soumis au taux d’intérêt
    négatif."

    RépondreSupprimer
  2. La banque X se réfère à ce document officiel de la FINMA: "Risque de liquidités – banques" http://www.finma.ch/f/regulierung/Documents/finma-rs-2015-02-f.pdf, bas de la page 22 (au passage: il s'agit donc bien d'un risque de liquidité !)

    RépondreSupprimer

BNS février 2017